Nouveau véhicule pour la bibliothèque !

En mai dernier, le Conseil communal votait l’acquisition d’un nouveau véhicule pour le service de la lecture publique. Livré au début de l’automne et doté de tout le confort, celui-ci permet principalement le prêt de livres à domicile pour les Sonégiens.

Peuvent bénéficier du service :pret-a-domicile-reseau-des-bibliotheques-ville-de-soignies-concorde-asbl

  • les personnes âgées ;
  • les personnes à mobilité réduite ;
  • les personnes momentanément en impossibilité de se déplacer ;
  • les maisons de retraite de la commune de Soignies ;
  • les accueillant(e)s d’enfants conventionné(e)s du C.P.A.S. de Soignies.

Une semaine sur deux, selon un planning bien défini, Alicia sillonne Soignies et ses villages pour proposer de la lecture à une quarantaine d’usagers inscrits. Le prêt de livres revient à 0,25 € par unité. Un choix important est proposé dans des caisses disposées dans le véhicule mais le lecteur peut également suggérer des titres bien précis. Par ailleurs, depuis trois ans, les gardiennes encadrées de l’ONE reçoivent chez elles des colis de livres pour les tout-petits.

En 2015, près de 3000 prêts de livres ont été enregistrés.

Ce nouveau véhicule est également utilisé par les bibliothécaires pour se rendre dans les différentes bibliothèques des villages (Thieusies, Naast et Horrues).

Si vous désirez bénéficier du service de prêt à domicile, il vous suffit de joindre par téléphone Alicia Cicoria à la bibliothèque « La Régence » de Soignies, le matin au 067/33.30.22 ou en envoyant un mail à l’adresse bibliotheque@soignies.be

D.S.

Cours de français langue étrangère et de citoyenneté à Soignies

Grâce à l’aide de la Wallonie, l’ASBL La Concorde bibliothèque, le partenaire de la Ville de Soignies dans le barbara-derricks-cours-de-fle-et-de-citoyennete-reseau-des-bibliotheques-ville-de-soignies-concorde-asblréseau sonégien de lecture publique développe un nouveau projet de cours de français langue étrangère et de citoyenneté pour les personnes étrangères ou d’origine étrangère (public adulte). Entretien avec Barbara Derriks (B.D.), la nouvelle animatrice-formatrice qui coordonne le projet, Lucia Santoro (L.S.), bibliothécaire et écrivaine publique et David Sluys, bibliothécaire en chef.

L.S. : Comment est né le projet d’intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère ?

D .S : La Wallonie a lancé un appel à projets intitulé « Initiatives Locales d’Intégration » en début d’année 2016. Celui-ci s’adresse à toutes les associations qui désirent mettre sur pied des cours pour des personnes étrangères et d’origine étrangère. L’ASBL La Concorde bibliothèque a répondu à l’appel et une subvention lui a été octroyée pour l’engagement d’une animatrice-formatrice, Barbara DERRIKS.

L.S. : En quoi ce projet s’inscrit-t-il dans les missions à remplir par les bibliothèques ?

Les bibliothèques sont régies par le nouveau Décret du 30 avril 2009. Celui-ci révolutionne totalement les missions des bibliothèques qui doivent désormais sortir de leurs murs, développer des animations pour des publics éloignés de la lecture ou encore développer les capacités langagières de certains usagers. Dès lors, ce nouveau projet colle tout à fait avec l’esprit du Décret.

L.S : Quelles sont les formations proposées ?

B.D. : Nous proposons deux formations qui sont complémentaires : des ateliers de français langue étrangère basés sur une pédagogie active de découverte de la langue et des interactions sociales qu’elle permet ; et ensuite  des ateliers de Citoyenneté qui visent la découverte de la Belgique, de sa culture et de ses usages, en opérant un va-et-vient entre la culture d’origine et la culture d’accueil. Ces cours sont l’occasion pour les participants de sortir d’un certain isolement et de découvrir, dans un cadre sécurisant, d’autres façons d’exister, d’apprendre et d’interagir dans un nouveau contexte culturel.

L.S. : A qui sont-elles destinées ? Sont-elles obligatoires ?

B.D. : Pour les primo-arrivants séjournant en Belgique depuis moins de trois ans et ayant un titre de séjour de plus de trois mois, ces deux formations font partie du Parcours d’Intégration, rendu obligatoire par le Décret du 28 avril 2016. Ce Parcours individuel est établi cependant sur base du bilan social du primo-arrivant. Ces formations sont également accessibles à toute autre personne intéressée à apprendre le français, à être plus à l’aise dans ses contacts sociaux quotidiens, administratifs, scolaires ou médicaux en Belgique et à mieux comprendre des échanges interculturels parfois déroutants.

L.S. Combien de temps un module de formation dure-t-il ? A-t-il un coût pour les participants ?

B.D. : Le cours de français langue étrangère se déroule sur 4 modules successifs de 30h, suivi du module de Citoyenneté de 20h. Les frais d’inscription sont de 10€.

L.S. : Avec quels partenaires le réseau des bibliothèques Ville de Soignies/Concorde collabore-t-il ?

D.S. : La Ville de Soignies est évidemment le premier partenaire car nos bibliothèques forment un réseau. Par ailleurs, le local de cours situé dans le château Paternoster est propriété communale. A Soignies, la Maison des jeunes et l’ITA promotion sociale organisent aussi des sessions de formation, le tout coordonné par le CeRAIC, le Centre Régional d’Action Interculturelle du Centre qui est un partenaire privilégié et qui nous aide dans la mise en place du projet. Nous travaillons également en collaboration avec le service des étrangers de la ville et du CPAS.

 infos-pratique-cours-de-fle-et-citoyennete-reseau-des-bibliotheques-ville-de-soignies-concorde-asbl